Travailler et échanger sur les enjeux portuaires d'aujourd'hui et de demain

 

Le contexte portuaire français actuel se caractérise par une multiplicité des enjeux, par des contraintes croissantes (concurrence, pression démographique, évolutions technologiques, aspects environnementaux…) et par une multitude d’acteurs.

La démarche Port du futur cherche à rassembler les acteurs du milieu portuaire. L’objectif est de réfléchir à l’avenir des ports français et de promouvoir l’innovation dans le domaine portuaire.

Les pistes de réflexion et de travail concernent des domaines variés mais liés : la compétitivité portuaire, la logistique durable, les relations port / ville / territoire, la préservation de l’environnement, l’amélioration de la performance énergétique des ports, la promotion de l’éco-conception des infrastructures et des services, ….

 

Une démarche rythmée par les Assises du Port du futur

 

Cette démarche est rythmée chaque année par les Assises du Port du futur où acteurs publics et privés, milieux économiques et universitaires se retrouvent pour des journées de travail et d’échange à l’intersection entre différentes disciplines (ingénierie, technique, sociologie, économie, écologie…).

La démarche a été initiée par le Cerema, pour le compte de la Direction Générale des Infrastructures, des Transports et de la Mer (DGTIM) du Ministère de la Transition écologiques et solidaire (MTES). Elle est animée par un réseau de partenaires : l’Union des Ports de France, les Pôles Mer, les Pôles de compétitivité Novalog et I-trans, le Cluster maritime français ainsi que l’Agence d’Urbanisme et de Développement Economique et Technopôle du Pays de Lorient et l’Agence d’urbanisme de la région de Saint-Nazaire.

Biodiversité dans les BIOHUT
BIOHUT par Rémy Dubas (
Droits d'utilisation accordés au Cerema
)

Nurseries Artificielles Pour des Ports Exemplaires (NAPPEX)

Depuis que les projets NAPPEX et GIREL ont fait la démonstration scientifique de l’intérêt d’équiper les ports de nurseries artificielles en 2014, 20 gestionnaires de ports ont décidé de s’engager de façon volontaire pour redonner des fonctionnalités écologiques à leur infrastructures portuaires.

Nos partenaires