Projets innovants du monde portuaire

Vue aérienne de Gonfreville l'Orcher
Gonfreville l'Orcher par Copyright AURH (
Droits d'utilisation accordés au Cerema
)

Découvrez des innovations portées par des entreprises et des acteurs portuaires. Nouvelles solutions technologiques, applications digitales ou démarches d'aménagement et d'organisation, ces innovations cherchent à améliorer la performance, la compétitivité ou la sécurité des ports.

Compagnie Nationale du Rhône (CNR)

Be circle est un projet collaboratif européen (Climate KIC) d’écologie industrielle territoriale. Il s’agit d’un service basé sur une solution digitale qui permettra de renforcer la compétitivité et l’innovation des industriels en conciliant performances environnementale et économique. Ce service, qui s’appuie sur les principes de l’économie circulaire, sera duplicable dans n’importe quelle zone industrielle et portuaire à l’horizon 2018.

Be circle est une approche innovante multi-flux, spatiale et économique. Cette approche va permettre à la fois à l’industriel présent sur le port de valoriser économiquement ses flux (gain par rapport à une implantation classique), et à l’aménageur et au gestionnaire de zone de rayonner à l’échelle nationale voire internationale comme développeurs d’éco-parc industriel.

En complément de l’approche d’écologie industrielle et territoriale, CNR et ses partenaires travaillent pour intégrer les notions de multimodalité et de report modal à l’outil. L’outil prendra en compte les besoins modaux de l’industriel (voie d’eau / fer / route) et intégrera les coûts associés à l’utilisation de ses ouvrages / ou services dans la valorisation de l’implantation.

Pour résumer, Be circle apportera au marché un service pour accompagner les parties prenantes des parcs industriels et notamment industrialo-portuaires (aménageurs/développeurs/gestionnaire de sites) dans 1) une conception plus innovante des parcs industriels 2) un fonctionnement plus efficient du parc 3) un développement de la multi-modalité, et ce grâce à une approche "économie circulaire" .

 Compagnie Nationale du Rhône (CNR)

http://www.cnr.tm.fr/


S2F Network

R-marina vient optimiser le management des ports de plaisance grâce à l’interconnexion, l’intégration et la mise en cohérence des différents objets connectés et outils informatiques des ports de plaisance au sein d’une solution globale qui rendra possible la gestion centralisée à distance et en temps réel des équipement tout en garantissant une meilleure accessibilité aux services pour les plaisanciers.

Interconnexion : Le bénéfice de cette démarche est de centraliser sur une seule structure de qualité, l’ensemble des coûts qui auraient été consacrés à installer des réseaux multiples entièrement dédiés et de qualité moindre.

Intégration : R-marina propose une vision globale de l’environnement réseau d’un port de plaisance, elle fait en sorte que le personnel n’ait pas à faire de ressaisis entre les différents systèmes dont il dispose.

Mise en cohérence : R-marina généralise le protocole IP sur l’ensemble de la structure réseau afin que soient réduit au minimum le nombre de passerelles entre les différents standards de communication.

Un autre modèle économique : R-marina représente un investissement pour les ports qui deviennent alors propriétaires d’un véritable actif valorisable (automatisation, réduction des déplacements, monétisation des connexions internet…) et qui entre dans une stratégie de retour sur investissement, par opposition à une logique de coûts de fonctionnement récurrents, comme dans l’exemple du Wi-Fi.

Logo S2F Network

http://www.s2fnetwork.fr/


Grand Port Maritime de Marseille (GPMM)

Le port de Marseille Fos et la compagnie « La Méridionale » sont les premiers acteurs maritimes français et de Méditerranée pour les lignes régulières, à concrétiser le branchement électrique des navires depuis le quai au réseau haute-tension. L'objectif du projet est de substituer la production d'énergie électrique à bord réalisée par les génératrices des navires par la connexion au réseau électrique terrestre et supprimer ainsi l’ensemble des émission polluantes et les gaz à effet de serre.

L’aboutissement de cette démarche partenariale est le fruit de plusieurs années d’études menées en commun et d’un investissement de plus de 5 millions d’euros (1,5 M€ pour le port de Marseille Fos et 3,5 M€ pour la Méridionale) co-financé en partie par l’État, le Feder, l’Ademe et la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Logo port de Marseille Fos

http://www.marseille-port.fr/fr/Accueil/


Discoverun

DISCOVERUN est un service innovant qui met le sport au profit de la découverte culturelle et architecturale d’une ville. Nous proposons, via notre application mobile gratuite, différents parcours sportifs conçus pour leur intérêt culturel : choisissez celui qui vous correspond, mettez vos écouteurs et laissez-vous guider en toute sécurité.

DISCOVERUN vous audio-guide dans les rues selon un parcours sûr (quartier, passage piéton etc.) et une fois arrivé à proximité des spots incontournables du parcours, un message audio vous diffusera les dates événements clés du monument ainsi que des anecdotes.


Youston

Digitale simple et globale, la solution Youston répond à ces nouveaux enjeux. Lors d’une crise, elle permet un accès immédiat, partout et tout le temps à son dispositif de crise et assure la traçabilité des actions pour en apporter la preuve si besoin. Hors crise, elle fédère et entraine en continu les acteurs internes pour leur permettre d’acquérir des réflexes. Elle simplifie la mise à jour du dispositif de crise et en réduit les coûts de gestion. Prête à l’emploi, facile et rapide à mettre en œuvre, elle est ultra simple à utiliser y compris sous stress par des dirigeants non spécialistes du sujet. Elle s’adapte à tous les types d’organisations : (entreprises, collectivités locale, institutions) quels que soit leur domaine d’activité ou leur taille.

Logo de la société Youston

http://www.youston.com/authentification.html


FAREA

Première "maison flottante" certifiée Navire catégorie D (droit privé) autorisé sur les territoires publics.

Les ports, grâce à Faréa peuvent développer le tourisme flottant, le commerce flottant, mais peuvent aussi recevoir des équipements tels que la gendarmerie maritime, les clubs de Jet-ski, une capitainerie, des toilettes.

Les communes, touchées par les PPRI peuvent étudier la solution FAREA (hôtellerie à terre sur PPRI) : cette démarche a été engagée par une grande station balnéaire.

Logo de FAREA

http://www.farea.fr/


CCI Nice Côte d'Azur

Le projet pour Port Gallice : conjuguer haut niveau de services pour un port précurseur en matière de performance environnementale

La nouvelle configuration offre à la Côte d’Azur et à l’Arc Méditerranéen, un port pionnier dans sa politique environnementale, un port fer de lance dans l’accueil des tenders de yachts, un port actif à haut niveau de services et d’animations, un port connecté aux écosystèmes entrepreneuriaux …

Le projet pour Port Vauban : en faire la référence méditerranéenne des ports du 3ème millénaire et un lieu d’expérimentation des savoir-faire des entreprises de Sophia Antipolis et des Alpes-Maritimes. Véritable outil de développement de l’économie azuréenne, le port pourra s’insérer dans l’écosystème existant.

La nouvelle configuration offre à la Côte d’Azur et à l’Arc Méditerranéen, un port fer de lance de l’écosystème yachting mondial, un port actif à haut niveau de services et d’animations, un port soucieux de la sécurité et son impact environnemental, un port historique respectueux de son patrimoine, un port en ville connecté aux écosystèmes …

Logo CCI Nice Côte d'Azur

http://www.cote-azur.cci.fr/


Siatech

Siatech développe ComHAND, la première radiocommande intégrée au poignet, permettant de piloter des ponts roulants et autres machines de levage, par de simples gestes. L’opérateur a de nouveau les deux mains libres, gagne en confort, autonomie et intuitivité. En découlent des améliorations sur la sécurité, la productivité et la réduction des coûts de maintenance. Le dispositif étant portatif, il n’y a plus de risque de perte et de casse.Le dispositif ComHAND est constitué d’un bracelet émetteur et d’une bague permettant la détection des gestes uniquement volontaires. La bague permet également de garder la même précision sur les déplacements de la charge. Le bracelet communique en radio avec une partie réception qui se fixe sur la machine. Le système est plug & play et peut venir en remplacement ou en complément des télécommandes actuelles. Un brevet a été déposé juin 2015, publié en décembre 2016.

logo de Siatech

http://www.siatech.fr/


Ecoslops

ECOSLOPS a développé une technologie innovante permettant de valoriser les résidus pétroliers marins pour produire de nouveaux carburants et du bitume léger. L’innovation majeure apportée par ECOSLOPS dans le processus de traitement des slops collectés réside dans l’intégration d’une étape de raffinage sous vide après le processus traditionnel de traitement qui repose sur la séparation des éléments (sédiments, eau et hydrocarbures) suivi du traitement des eaux.

Le site industriel d’ECOSLOPS est le premier au monde à produire de nouveaux carburants 100% conformes aux standards internationaux : du gasoil (GO), du fioul industriel et du bitume.

Avec son approche intégrée et innovante, ECOSLOPS offre aux infrastructures portuaires, aux collecteurs de déchets ainsi qu’aux armateurs une solution économique, écologique et conforme à la réglementation internationale et européenne concernant la collecte et le traitement des slops.

Le processus mis en œuvre par ECOSLOPS est le seul permettant de régénérer 98% des résidus de carburants et offre un débouché pérenne dans le temps et une traçabilité totale pour les armateurs et les ports.

logo ecoslop

https://www.ecoslops.com/fr/


PNA (Ports Normands Associés)

Depuis sa création en 2007, PNA gère les différents ponts qui permettent de franchir le canal menant de Caen à la mer ainsi que les écluses de Ouistreham, le pont tournant et la passerelle piétonne de Cherbourg. Ces différents ouvrages sont empruntés quotidiennement par des milliers d’usagers – 15 000/jour pour le seul pont de Colombelles. Afin de leur faciliter la vie, PNA a décidé de lancer l’application « Citykomi®». Elle permet de fournir à ses abonnés, en temps réel, des informations sur les horaires d’ouverture et/ou de fermeture à la circulation routière de ces ouvrages. Limitée dans un premier temps aux ponts de Bénouville et de Colombelles, elle sera étendue, à terme, aux autres ouvrages.

Logo Ports Normands Associés

http://www.pna-ports.fr/web/accueil.html